Thursday, March 09, 2006

Pain nu ou dirais-je âme nue


1ère scène :
"je regardais un film animé avec mon p'tit frère ( on était encore des enfants) et à un moment donné, il me dit regarde il y'a mon zizi qui se redresse !
- qu'est ce que t'as fait, hein ?! t'as mis quelque chose là-dedans c'est ça ? fais voir !
- non j'ai rien mis , j'ai rien fait wallah ! ;("
On étais perplexes !!!

Deuxième scène : (j'avais 14 ans et mon p'tit frère 11)
"-Qu'est-ce que t'as ?
- J'ai mal au ventre !
- c'est tes règles c'est ça, hein ?
- oui ces Pxxxxxx de règles !
- Dis mouna, comment je saurais que j'ai atteint la puberté, je veux dire toi t'as tes règles et moi j'aurais quoi ?!!!
- Euh .. Hadi ma9rrawhachlina ahbibi * bllati ns9ssi mama **
Elle m'a juste répondu :" Il t'as vraiment posé la question ou est-ce ton imagination !" (avec un sourire à la fois amusé et gêné).
- Laisse tomber ;(

J'ai fini par poser la question à mon prof de sciences naturelles, lequel était devenu tout rouge et tout petit ! J'ai souris en me disant (alors c'est vrai ! il doit bien y'avoir un équivalent à ces menstruations). Ce sourire l'a tellement outré qu'il a décidé de me foutre dehors !
Je l'ai rejoint à son bureau et lui ai chuchoté : Mon p'tit frère m'a posé la question l'autre jour et personne n'a dénié me répondre alos j'ai fini par la poser à vous professeur. Je veux juste savoir c'est tout ! J'avais les larmes aux yeux ...
Je m'apprêtais à sortir (humiliée, indignée ...), quand il m'a ordonné de retourner à ma place".

Je suis entrain de lire le pain nu de Mohammed Choukri (la version française traduite par TBG). Ma première refléxion fut :
"Merde ! pourquoi on n'avait pas ce genre de roman à l'école ?!!!"

Dans une société comme la notre ( à la fois moderne et conservatrice), ce serait assez subtil d'introduire des livres pareils au collège ou même au lycée, en guise d'éducation sexuelle ou d'éducation tout court.
On avait tellement de questions,tellement d'exclamations
et notre curiosité n'avait point de satisfaction !

Ce roman autobiographique traite tous les aspects obscurs, cruels et perplexes de la vie : Misère et pauvereté exacerbantes, famine, délinquance, violences, analphabétisme, prostitution, sexualité ...
Certes de façon brute et crue mais vraie et émouvante !

Mon dieu !
Vous imaginez si on est livrés à cette face d'ombre, obscure, obscène et tordue qui "sommeillerais" en chacun de nous ?! Nul ne peut prétendre que ça ne risque pas de lui arriver ou encore que c'est une expérience comme une autre et qu'il en sortirait "indemne" !
On est des sujets à risque, tous autant que nous sommes.

Mon dieu !
Je me suis imaginée à sa place, je n'y suis pas arrivé,
je n'ai pas pu !

j'étais térrifiée, indignée et enragée !

Ce livre, j'aurais aimé le lire quand j'étais ado ...

PS: * celle là, on ne nous l'a pas enseigné
** attends que je pose la question à ma mère

55 Comments:

Blogger selma said...

juste pour preumser,pour une fois dans un blog!
et M,par coincidance,c le tiens
je reviendrai!
beaucoup de chose à dire

March 09, 2006 9:55 PM  
Blogger mouna said...

salam ya ahla selma ;) ou seha l preums ;))
eh ben je n'attends que cela :en discuter avec toi !
j'ai commencé à le lire ce week end en train ...

voici un extrait :

"J'avais très faim. Le soleil tapait fort. La faim et la canicule. Je ramasais un poisson mort par terre. Il puait. J'avais la nausée. Je l'ai lavé et j'ai mâché sa chair avec dégoût (..)Je mâchais le poisson pourri comme une gomme et puis je le crachais. Je gardais longtemps son odeur dans la bouche. Je l'écrasais de mes pieds. Je mâchais le vide. Mes intestins se touchaient en faisant du bruit. Ma tête tournait."

".. un chat s'étirait tranquillement dans l'ombre. Il me regardait indifférent. Il respirait en toute impunité. Je ramassaios de nouveau un poisson mort. Il puait encore plus que le premier.Je me mis à vomir. Je vomis tellment qu'il ne restais plus rien, dans mon corps."

"Toute cette peine pour un peu de pain ! le chat de tout à l'heure est plus heureuix que moi. Il peut en manger du poisson pourri sans en être dégouté. Je deviendrais voleur et mendiant.Mais j'ai 16 ans. Sebtaoui a raison ! "C'est une honte pour un jeune de tendre la main. Il vaut mieux voler et laisser la mendicité pour les gosses et les vieillards"

March 09, 2006 10:29 PM  
Anonymous Kahina said...

L'éducation sexuelle, c'est ça la vraie et l'unique solution!il faut mettre de côté "lachouma" et les tabous, ce qui ne veut pas dire non plus banaliser le sexe ou l'acte sexuel mais juste ne plus en faire un mystère, un monde interdit comme si c'était un péché capital de découvrir son corps!!!!!!!!

P.S:Dis Mouna,connais-tu ton corps? ;-)

Big Kiss sweety

March 09, 2006 11:15 PM  
Blogger mouna said...

Bonsoir Kahina ;)

c'est cela même dont je voulais parler! je n'essaie pas de banaliser le sexe mais comprendre les mécanismes qui régissent ce corps, en parler c'est tout ! ça nous aidera tellement à progresser, à vivre pleinement notre vie !

toutes ces notions de plaisir, d'excitation, de masturbation, de frustration, de protection ...
c'est comme si on était des extraterrestres !

Ds mon boulot y'a pas de hchouma mais les gens ont du mal à se livrer à parler des infections sexuellment transmissibles et même les preservatifs sont tabous encore aujourd'hui (wili jloud hchouma, wallah la bgha lia rajjel !) alors t'imagine leurs pulsions,leur corps, leurs frustrations ...
et je parle des hommes et femmes .. pareil !
ça me désole ! cela dit je comprends on ne nous l'a pas appris à le faire, à en discuter et chacun de nous fait les choses comme il peut !

Kahina : est-ce que je connais mon corps ?!! pas autant que je le voudrais en tout cas mais j'ai toute la vie pour l'explorer ;)

Bonne nuit ...

March 09, 2006 11:32 PM  
Blogger Foulla said...

sacre mchicha!!!
j'ai longtemps cru que les bebes sortaient du nombril de leur mama..
MWAH

March 10, 2006 1:29 AM  
Anonymous slix said...

lollll foulla...
je rejoins kahina et donc Mchicha dans leur reflexions....le pb est qu'il faut trouver le moyen subtile pour faire l'éducation sexuel...dans une société comme la notre...si fragile...et qui se cherche encore...

March 10, 2006 2:33 AM  
Anonymous teddybear said...

pain nu, ça fait longtemps que je l'ai mais j'ai pas encore eu le temps pour le lire, je vais m'y mettre moi aussi ;)
c'est vrai il faut que ça change, dans notre société l'education sexuelle c'est toujours un tabou...mais jusqu'a quand!!!

March 10, 2006 9:44 AM  
Anonymous Youness said...

Livre très touchant, je l'ai lu il y'a quelques années en version arabe, depuis je cherche à voir la vérité en face en commençant par lever ce voile social ou familiale qui cherche à la dissimuler sous prétexte de préserver je ne sais quoi.

Et ben, Lorsqu’il s’agit de sexualité, toutes les questions sont légitimes et personne ne peut vous protéger de votre libido si vous n’êtes pas bien équipé pour la manier.
Freud (Père de la psychanalyse) disait que la sexualité joue le plus important rôle dans notre développement, et ce, depuis toujours.
Connais-tu le complexe d’oedipe ? ;)

March 10, 2006 12:38 PM  
Anonymous Mchicha said...

Salam ;)

Foulla ;))) Ah je suis trop contente de te savoir ici !
toute petite je savais d'où sortaient les bébés (wlad dderb tklfou bhad lmohimma ;)mais c'est autre chose qui me titillait c'est :
1 - comment un bébé de 1 kg oussrf pouvait sortir d'un tel orifice sans que la maman ne se déchire !
2 - qc que faisaient mes parents à s'enfermer dans cete chambre ?!!
j'étais obcédée par cette chambre "rouge" en plus ;)

les enfants et leur imagination débordante !
les parents et leur gêne à expliquer les choses (y'a pas que le sexe ou la prostitution (hadik mamzyanach ! kifach mamzyanach ?!! zidi oubaraka mn lmnahda abntti ), des fois même la pauvereté est un tabou, y'en a qui n'en parlent pas à leurs enfants pour les preserver 9allek ! mais la vie n'est pas seulement rose, loin de là )
awddi ...

Slix : Mrhba ;)
oui c'est cela même dont je tiens à souligner : notre société est tellement fragile comme tu dis
elle se recherche aussi
il y'a pleins de courants et c'est pas évident pour nous tous !
l'éducation est capitale ds ce cas là (en general c'est celle de la rue qui prime mais tout le monde n'est pas aussi perspicace que Mohammed choukri pour voir, comprendre et analyser ce qui l'entoure et en sortir grandi ! y'en a qui ont besoin d'aide même ceux qui ont des parents)

Teddybeer : alalaa nhar kbir hada, ghbrtti ;)
je te conseille vivement de lire ce livre, mazal massalitou blhe9 n3ssr 3lih had l'weekend inchaallah !

jusqu'à quand ?!! long breath ...

Merci les amis et très bonne journée ;)

March 10, 2006 1:02 PM  
Anonymous imanita said...

j'en ai parlé du pain nu moi aussi ds clin d'oeil puis avant j'ai traté un article sur l'impact du manque de l'éducation sexuelle chez nous :) ça fait plaisir de voir que l'on a tous cette rage en nous de vouloir clarifier les choses dans nos quotidiens :)je ne suis que de passage,je reviendrai
Amitiès
imanita.over-blog.com

March 10, 2006 1:12 PM  
Anonymous Mchicha said...

Mrhba youness !

eh bien ce livre, je ne risque pas de l'oublier !

oui toutes les questions sont légitimes, je le crois aussi !
le voile familial et social qui se tisse autour de nous et dès notre jeune âge commence franchement à me taper sur le système ! awddi si la religion elle même en parle librement et ne laisse aucun détail ?!!
ddin 3la rassi 9bl 3inya mais alors les coutumes ou hadi hchouma ou hadi hram juste pacq ce n'est pas convenable mais pour qui bordel !

le mec qui se masturbe loin des regards ou ma3arf msskin bach tbla !
la fille "9aria yahssra"qui prends une pilule avant chaque acte sexuel et qui ne se protège même pas !(wallah htta b9it nwlwl quand une fille est venu me demander conseil)
un homme qui se sépare ou bat sa femme pcqu'il a des troubles érectiles (psychiques ou physiologiques) qui se soignent !

ils sont seuls, ils se démerdent comme ils peuvent iwa finahia had la société oula les coutumes qui les protège !
ouhadi mafiha lli 9ari oula lli ma9ari !
et on se demande après pourquoi il y'a tant de détraqués sexuel(le)s et de prostitué(e)s ...

Merci de te joindre à nous, de nous faire part de tes réflexions
J'apprécie ;)
PS: had Freud .. hrira okhra ;)

March 10, 2006 1:26 PM  
Anonymous Mchicha said...

Mrhba Imanita !!! c'est ta première visite ;)
je suis ravie de ton passage, j'espère qu'on en discutera bientôt ;)
reviens me voir ;)
Mes amitiés ...

March 10, 2006 1:29 PM  
Anonymous khanouff said...

Salut ma belle :)
Il était presque midi 30, ce livre j’avais entendu parler, je ne me rappelle plus où et comment, mais après avoir lu ton billet, je me suis décidé, je vais l’acheter. J’ai fait quelques enseignes avant de me décider à abandonner devant les petits écriteaux, « fermé, horaire de travail de 7h30 à …et de 15h… ».
Cela sera pour une autre, mais je vais l’acheter, quitter à aller le chercher au Maroc…parole d’un décidé :)

March 10, 2006 1:36 PM  
Anonymous dima said...

mchicha> Avant tout, le pain nu est autobiographique comme écrit et relate la vie de Feu Mohamed Choukri. Lorsqu'il a voulu le publier, version arabe j'entends, toutes les portes des maisons d'éditions arabes en général et égyptiennes en particulier sont restées fermées. Devine pourquoi ? Eh ben tout simplement les tabous de la socièté Arabo-musulmane obstruent la liberté d'expression, la liberté de s'épanouir sexuellement, la liberté d'etre et de vivre pleinement, la liberté d'écrire notre véritable vie et partant la liberté de lire de la vérité humaine... C'est Tahar Benjelloun, en le traduisant en version Française, qui a pu lui donner un coup de pouce en arrivant à le faire publier par une maison d'édition française.

Je croyais que tu l'avais déjà lu. Quand tu le finiras, il va falloir que tu entammes tout ce que Abdelhak Serhane a écrit en commençant par son sublime Messaouda et tu m'en diras des nouvelles ;-) une autre paire de manche que de scruter à travers des mots véridiques notre socièté Marocaine ; passé et présent...

PS: Ne me dis pas que tu n'as pas encore lu Le passé simple de Driss Chraibi sinon je t'en voudrais amicalement ;-)

Vive la Littérature Maghrébine Francophone.

Je t'embrasse, je te souhaite un bon week-end reposant et une très bonne lecture.

March 10, 2006 1:56 PM  
Anonymous Mchicha said...

Khan ..
ha ha ha Allah y3ttik seha ;)
ecoutes si par hasard tu viens au Maroc, je te prêterais volontiers le mien ;)) il faut absolumant le lire !

Dima ;) Allah ykhllik lili !
je ne savais pas tout cela mais ça ne m'étonne pas des maisons d'édition arabes.

les tabous existent dans toutes les sociétés mais les notres "3ttaw riha"!
la vérité humaine peut être cruelle et terrifiante mais on a le droit de la connaître sinon comment on pourrait avancer et ne pas commettre les mêmes bêtises voire monstruositées ?!!

PS :tu vas bien rigoler mais je tombe par hasard sur des romans un peu celebres, je les lis et puis quand j'en parle à quelq il me dit awili tu connaissais pas le rouge et le noir de Stendhal rah c'est un classique hada ; non je ne connaissais pas, 3ad ktb li n9rah ;))
Je t'avoue que la littérature maghrébine francophone m'intéresse de plus en plus, va savoir pourquoi !
ce livre j'en ai entendu parler dans la blogosphère ou b9it htta chritou ce week end !
Messaouda tu dis, hia lli mat3awed assidi ;))

sinon j'espère que tu ne m'en voudras pas pour le passé simple ;)

Très bon week end à vous deux
amusez vous bien ;)))

March 10, 2006 2:31 PM  
Anonymous dima said...

mchicha>
Pour avoir un avant-gout de l'oeuvre phare de Driss Chraibi à savoir Le passé Simple, je t'offre la quatrième de couverture du livre :

"Lors de sa parution en 1954, ce livre fit l'effet d'une véritable bombe, tant en France qu'au Maroc qui luttait pour son indépendance. Avec une rare violence, il projetait le roman maghrébin d'expression française vers des thèmes majeurs : poids de l'Islam, condition féminine dans la socièté arabe, identité culturelle, conflit des civilisations. Vilipendé au début, commenté par des générations de lecteurs, il est enseigné depuis quelques années dans les universités marocaines. Dix-huit thèses de doctorat lui ont été consacrées à ce jour."

Si avec ces mots sus-cités tu n'as pas encore l'eau à la bouche alors je n'y peux rien pour toi lhbiba diali :))

Sincérement, aprés Le pain nu tu vas te régaler avec Messaouda d'Abdelhak Serhane et Le passé simple de Driss Chraibi...

Beaucoup de Boussattes de Paris ;-)

March 10, 2006 4:08 PM  
Anonymous Housseine said...

Bonjour mon amie. merci pour tes pasages et ta lecture, rien n'a direcomme d'habitude.

Bon week end.

March 10, 2006 5:31 PM  
Anonymous dima said...

mchicha> J'ai oublié de te poser la question suivante :
Pourquoi tu ressens le besoin d'écrire ou plutot pourquoi tu écris ?

Me concernant j'ai un semblant de réponse que j'ai envie de te faire lire :

Mon coeur saigne encore...
...et j'ai envie d'utiliser mon sang comme encre à écrire. Ecrire mes assourdissants cris, ma triste joie et mes larmoyantes peines. Donc j'écris. j'épelle mes instants de vie sereine en me raccrochant aux parcelles illuminés de mon petit passé. Je n'ai guére envie de voir en face mon présent ni meme dessiner avec des traits d'ambitions mon avenir. Le fleuve-oubli déversera toujours sur mon ame son eau pour me laver de mes souvenirs. Mais je me raccrocherai toujours à mon Moi passé. Oui, c'était Moi et cela serait toujours Moi. Je me suis fabriqué un antre invisible où l'entrée est gardée jalousement par mes anges qui me protégent. On ne m'enlevera jamais ce que j'ai vécu. j'ai des droits et des devoirs. J'ai aussi droit au bonheur de soi et à la mélancolie de l'Ame. J'écris des mots. J'écris des phrases. J'écris pour me libérer et me soulager. Il y a cet ombre de l'échec qui déambule dans les ruelles de mon etre. Je refuse qu'elle me voile parce que je suis un Battant. Et je resterai un Battant toute ma vie. Je suis né pour gagner. Je suis né pour etre Heureux. Je suis né pour etre Moi. Education et Ecole ne suffiront jamais à protéger l'etre des épines tortueuses qui jalonnent sa trajectoire. Ses propres expériences de sa vie enrichiront sa mémoire pour prévenir les obstacles qui ne manqueront jamais de s'ériger le long de sa route. J'écris des mots. J'écris des phrases pour me libérer et me soulager. J'écris pour chasser ce vague à l'Ame, sournois et faussement attendrissant. Je ne me laisserai jamais aller vers cette pente attrayante nommée déchéance. Je ne suis ni malheureux ni heureux. Encore moins bon vivant. Mais je vis, j'existe et je ne reve plus. Donc j'écris...

Bon week-end ma belle ;-)

March 10, 2006 5:58 PM  
Anonymous Mchicha said...

Hyle Mrhba, tu te fais rare ces dernières semaines ! j'espère que tout va très bien pour toi ;)
Merci ...

Dimaaaaaaa ;)
Ah cet avant goût du passé simple .. mon dieu ! religion, condition féminine et crise d'identité ...
rah machi ghir l'eau à la bouche, rassi skhn 3lia ;))
Il faut absolument que je le trouve celui là !!! Je le veux ;)

Est-ce que je t'ai suffisamment remercié hein ;)))

Pourquoi j'écris, pourquoi j'ai besoin de cela, pourquoi j'aime ça?!

c'est drôle tu sais à part l'expression écrite au lycée je n'avais jamais écrit un mot de ma vie, si je n'avais pas connu les blogs, je n'aurais probablement pas écrit un mot de ma vie ! cette toile nous permet de partager nos reflexions et ressentis ...

une écriture libre et partagée, un nouveau concept fort séduisant !

la lecture quant à elle, ouuuuuh un plaisir à part entière !

Je t'embrasse ...

March 10, 2006 7:22 PM  
Anonymous Mchicha said...

Mon dieu dima mon dieu ;)
Mon coeur saigne encore ... yah !
c'est toi qui as écrit cela, ça me touche et m'émeut terriblement !
ça me parle aussi !!!

"j'ai des droits et des devoirs. J'ai aussi droit au bonheur de soi et à la mélancolie de l'Ame. J'écris des mots. J'écris des phrases. J'écris pour me libérer et me soulager. Il y a cet ombre de l'échec qui déambule dans les ruelles de mon etre. Je refuse qu'elle me voile parce que je suis un Battant. Et je resterai un Battant toute ma vie. Je suis né pour gagner. Je suis né pour etre Heureux. Je suis né pour etre Moi"

c'est ce que j'aurais aimé dire ;)

par contre,

Il m'arrive d'être heureuse, malheureuse et même les deux entremêlés. Je suis un bon vivant.
Je vis, j'existe et je rêve. Je ne fais que cela : rêver. Je lis ce qu'écrivent les autres. Je ne fais que cela : lire.
Il m'arrive toutefois d'écrire ...;)

très très bon week end en t'embrassant très fort
une vie pleine, belle et riche pour toi dima ;)

March 10, 2006 7:27 PM  
Anonymous kahina said...

Pour Info
khanouff,
Si t'es en France, je te conseille de consulter le site de la Fnac, il y est à 4,71€ ainsi que d'autres romans de M. Choukri

March 10, 2006 7:30 PM  
Anonymous kahina said...

Mouna,
ce qui me désole le plus c'est que le sexe dans l'imaginaire marocain est lié à quelque chose de pas sain et de mal propre quand c'est pratiqué par une femme, mais qui se transforme presque en un droit légitime quand il s'agit d'un homme, une sorte d’hommage à la virilité. Un plaisir au féminin?c'est grave ça, une femme n'a pas le droit de parler de plaisir, d'envie, de pratiques sexuelles, de sexualité épanouie, une femme ne doit pas parler de ces choses là, dans la négation du plaisir et du désir c'est la castration psychologique et physique d’une femme qui a pour tort d’être née femme !
Je reviens sur ton dernier paragraphe:
*Je te cite
"Kahina : est-ce que je connais mon corps ?!! pas autant que je le voudrais en tout cas mais j'ai toute la vie pour l'explorer ;)"
Rép:Tu as bien raison, t'as toute la vie pour le faire mais n'attends surtout pas qu'un homme te fasse découvrir ce que c'est le corps d'une femme, chaque parcelle de ton corps est ton propre territoire, quand tu maîtrises ce territoire tu peux alors le rendre de plus en plus attrayant et épanoui!

BIZ

March 10, 2006 7:50 PM  
Anonymous Mchicha said...

Oh Kahina, c'est bien que t'en ai parlé de ça !

On n'évoque jamais la notion de plaisir sexuel chez la femme !
tu veux mon avis : je trouve cela abhérent, grotesque et injuste !

Pourquoi ? je ne vais pas entrer dans les détails et j'ai une réponse toute simple : Allah ne nous aurait pas donné un clitoris sinon hein (et là j'en profite pour parler de toutes ces fillettes mutilées dès leur plus jeune âge : eh oui ils ou elles plutôt puisque ce sont les femmes elles même qui s'en chargent !!!! on leur ôte leur clitoris et donc toute possibilité d'éprouver le moindre plaisir lors de l'acte sexuel, comme si c'était quelque chose de malsain ! seuls les hommes pourront jouir alors mais bon je me pose pas mal de questions comment on pourrait concevoir une vie sexuelle avec ça : un seul partenaire où il n'y a pas le moindre échange , une vie sexuelle épanouie ! mon dieu
et le pire c'est que ça se fait au nom de l'islam ! waddino bai2on min hada l3amal lwahchi !)

le sexe n'est pas seulement un accouplement afin d'avoir une progéniture, c'est un besoin physiologique, psychologique ... tout à fait sain et légitime
c'est un échange entre deux partenaires, une fusion physique, psychique, émotionnelle et même spirituelle des fois !
quand les deux partenairent éprouvent du plaisir, jouissent ça ne peut être que bénefique et exceptionnel et pour les deux cette fois- ci !

Mon dieu !

PS: ta dernière reflexion est bien notée ;)))

gros bizes ...

March 10, 2006 8:23 PM  
Anonymous dima said...

mchicha> ouvre ton coeur et permets à ta plume de se noyer dans l'encre de ton etre et il n'y a que les mots pour nous soulager et nous libérer... Tu es ici et maintenant et tes mots ne sont que toi !...

Oui, tout ce que j'ai gravé dans ton etre-blog est de moi.

Ecris mchicha... Ecris ;-)

Tendres bisous casablancaises lointaines ;-) et Mille merci pour la richesse de ton coeur et ton hospitalité virtuelle...

March 10, 2006 9:16 PM  
Blogger tazart said...

mchicha yakm nssift l'moch.
je t'aime .

March 11, 2006 9:57 AM  
Anonymous medlykos said...

Merci Mouna d'avoir évoqué le sujet de l'éducation sexuelle, c vrai que notre société est régie par des tabous de partout et de hchouma par-ci et par-là!!

Le résultat: tout le monde est frustré, on ne connait pas bien son corps, or comment vouloir connaitre l'autre alors qu'on ne se connait meme pas soi même, si on ne connait pas ses désirs...

On entremèle religion et coutumes, alors que la religion parle de la sexualité, la société dit que tout est hchouma!!

Au sein de plusieurs couples les deux partenaires ne satisfont pas leurs désirs, ils restent frustrés, et n'en parlent pas, résultat on va les satisfaire ailleurs alors que c tout près de soi, il suffirait d'en parler...

Il faudrait se décider à éduquer les gens dans l'ecole afin de démystifier la sexualité :)

Pour l'anecdolte, dans mon adolescence, je confondais le liquide séminal et le sperme, alors que ca n'avait rien à voir!!
Mais bon, heureusement que j'ai découvert la différence :)))

Et ne me demande pas comment mouna :)))

Joker :)))

Peace.

March 11, 2006 11:33 AM  
Anonymous Mchicha said...

Bonsoir ;)

Dima : oui je suis ici et maintenant et mes mots ne sont que moi !...

j'écrirais tant que mon intuition m'y pousse à le faire ...
je te remercie tout en t'embrassant mon cher ;)))

Tazart : ha ha ha ... lhla ykhttik ! sinon j'aimerais t'accompgner ljazirat hanouloulou la3alla wa3assa ;)
je t'apprécie de plus en plus tazart ach drtili akhtti ? ;))

Hey Medlycos en forme ;)

oui c'est cela même qui m'exaspère le plus : le mélange entre religion et coutumes, ces dernières sont très pesantes et abhérentes dans la plupart des cas !

comment on peut aspirer à une fusion, une harmonie entre deux êtres, comment on pourrait connaître l'autre sans se connaître soi même ne serait qu'un tit peu ?!!
je me pose la même question !

t'as soulevé quelque chose qui est primordial : la communication !

dans la plupart des cas, elle est inexistante ! je ne sais pas mais je me dis que ça commence tôt : la famille, l'école, la vie ! quand on a pas pour habitude de dialoguer, de discuter, de donner son avis, d'accepter l'autre avec ses différences , je ne vois pas comment il pourrait s'y instaurer le moindre échange (je parle de tous les aspects de la vie sexuelle ou autre) alors vous imaginez lors de l'acte sexuel : c'est pire (on ne connait pas les besoins et les désirs de l'autre, on ne fait pas le moindre effort dans ce sens et les frustrations et les malentendus subsistent et l'amour n'arrivera pas à tout régler pas pour longtemps en tout cas )

PS : j'ai pas songé une sec à te poser la question !
puisque ça laissera libre cours à mon imagination ;)

sinon je tiens tout de même à préciser que pour nous, femmes, il n'ya pas une grande différence dans la mesure où une fille vierge ze3ma risque de tomber enceinte avec un "frottis frotta" à base de ce liquide séminal (liquide nutritif des spermatoz) qui peut contenir qq spermatoz; le risque étant très très faible mais bon !

très bonne soirée ...

March 11, 2006 9:43 PM  
Anonymous ayoub said...

Pour parler du passé simple aussi, j'avais publié il y a longtemps ce passage

Je délie ma ceinture. Je vais au cabinet de toilette. Je regarde Casablanca fuir et se rapetisser. A moi maintenant de jouir.

Pas un gramme de mon passé ne m'échappe, il défile, il est simple : j'ai joué, j'ai gagné.

Je m'étais révolté, pauvre, révolte de pauvre, et l'on ne se révolte pas, pauvre. Pauvre, mesquin, fétu qu'un taleb eût écrasé, face aux féodaux que la Résidence elle-même n'a pu ébranler - et face aux indifférents. Ou finir par rejoindre les Jules-César-fantoches-les-révolés-du-gosier-aux-lèvres, ça ne va pas plus loin; ou les vagabondants ? Ou encore faire tomber le rideau, une petite vie tranquille à l'étranger, l'indifférence à mon tour ? Je ne crois pas. Je suis Marocain et en quelque sorte le Maroc m'appartient.

Il faut savoir être patient, logique. Je me révolterai demain, voilà tout. Mon père ? Je lui ai donné le change, voilà tout. Je pouvais le tuer, je lui ai remis le Luger, il en a déduit autre chose qu'une monnaie de singe. Eh! oui, sacrifier ma reine, le faire échec et mat.

Il dit qu'il donne leur pain à mes frères, leur verse leur thé. Moi, j'ai obtenu, docile, repentant, qu'il m'envoie en France, d'abord, compte sur tes doigts. Ensuite il me fournit les subsides, me conduira à un diplôme, à une situation, je reviendrai, accepterai avec reconnaissance, tends la main, bien ouverte, la fortune qu'il me destine. Alors, mais seulement alors, je me révolterai. Proprement, à coup sûr.

Et colons, féodaux, petits Français qui chantaient à mon adresse sur l'air des lampions : l'Arabe, c'est une mouche; et les Roche qui prennent le Maroc pour une vaste Gomorrhe et les Kessel pour une terre de feu, il ne m'a pas saqué, le Seigneur lui a payé un couscous nature, précisément je me dirige vers Paris. Et bon Dieu là-bas il doit bien y avoir des individus à qui j'en dirai deux mots - ils m'écouteront.

Larguer les amarres, et pourquoi pas ? Virtuellement, Seigneur, marque un point. En France, tu as raison, je m'aguerrirai. Puiserai dans les stocks des idées de réformes sociales, des syndicats, d'allocations familiales, de grèves, de terrorisme, n'importe quoi que de digérer la bonne vieille résignation que l'on me sert à qui mieux mieux. Ma vie, je l'ai conduite en alchimiste. Me sont reservées, sans doute, quelques annés, vingt, soixante. Que je conduirai en chimiste.
Mais d'ores et déjà, à tout hasard, prends d'abord ça, un échantillon, voyez. Je pisse. Je pisse dans l'espoir que chaque goute de mon urine tombera sur la tête de ceux que je connais bien, qui me connaissent bien, et qui me dégoûtent.
Quant à toi, Seigneur, je ne dis pas : adieu. Je dis. à bientôt.



Je ne sais plus combien de fois j'ai luy ce livre, mais tu verras, il est d'actualité. Génial. Un chef d'oeuvre. (mais compliqué :) .. j'ai eu du mal parfois :) )

Sinon, concernant l'education sexuelle, je cite aussi Abdelhak Serhane et son livre, edition eddif l'Amour Circoncis un essai sur la sexualité au Maroc.

Il y aussi la fameuse sociologue Soumaya Naamane Guessouss avec son livre choc au delà de toute pudeur dont voici une présentation sur bibliomonde

Voilà concernant la sexualité... :)

En attendant, ce sera le viol conjugal et les films pornos pour les zoms.

A plus

Ayoub
www.kingstoune.com

March 11, 2006 11:31 PM  
Anonymous geronimo said...

Waw tu fais dans le fort cette fois ;) j'ai adoré.
meme si sur le passage : Oh regarde mon zizi se redresse ... je me sis dis, mais qu est ce qu elle a ? elle en a des manières ... mais au fond je suis dac avec toi. On nous barre au feutre noir des concepts qui fond partie de notre vie sous pretexte que c est la hshouma et c est la religion alors que ça rentre dans l education de chaqun de nous ... le resultat est une société ou ce n'est qu en l'an 2005 qu on commence à entendre dans les news de 2M des mots au maroc comme la pédophilie, la prostitution ... alors que le RTM tjrs symbole de l ancienne société marocaine n'en parle jamais !
restera la question : Après qu on se soit dis merde à la façon dont on nous a apris notre séxualité, seront nous assez courageux pour partager le sujet avec nos enfant qd ils nous poseront la question ?

March 12, 2006 12:06 PM  
Blogger lillytwill said...

un livre , que dis je un monument car il représente toute vie mais réellement mise à nu!, que j'ai du lire au moins trois fois, toujours avec ce noeud à l'estomac, vraiment courageux mohammed choukri, pour moi c'est ça l'autobiographie par excellence! je crois que lorsqu'on peut se retourner et voir sa vie comme il l'as fait( allah yre7mou) , on peut dire qu'on a extrait à la vie sa moelle!
heureuse de te retrouver mouna, thanks pour ton messsage de rebienvenue ;-) l'autre selma de retour!

March 12, 2006 2:21 PM  
Anonymous Mchicha said...

Bonsoir ;)

tiens tiens le fameux Ayoub ;)
Mrhba !!!

maintes fois j'ai perçu la vie comme un gigantesque échiquier : patience et logique mais j'ai des doutes à présent ...

j'aurais aimé faire comme lui : me révolter après avoir eu "une situation", combien de fois je me le suis dite mais je n'y suis pas arrivée ...

Je me suis tjrs demandé ce que je serais devenue si j'étais partie à Paris, faire de la chimie ;) ...

waw, thamiti 3lia anta ou dima ;)
il faut que je le lise ce livre !

ana le livre qui m'a donné du fil à retordre c'est les nourritures terrestres d'André gide, à croire qu'il écrit en grec !

j'avais piqué "Au delà de toute pudeur" à mon père : génial ce livre, toutes les filles devraient le lire je crois !

Merci de ton passage et de tes suggestions littéraires, j'apprécie ;)

PS: "En attendant, ce sera viol conjugal" mon dieu que c'est terrible et tellement vrai !

Chakibooo ;) wa ghbra hadi !!! finek ?
dés que j'ai commencé le roman je me suis rappelé ces 2 scènes avec mon tit frère et j'ai tenu à en parler (bcp zapperaient mon post en le lisant mais bon !)

contente que t'as lu jusqu'au bout ;)
et puis Merde comme tu dis ! mais c'est un défi (parmi d'autres) à relever !
nos enfants .. awili moi j'ai peur d'être trop explicite ;))

Mes amitiés ;)

March 12, 2006 7:48 PM  
Anonymous Mchicha said...

Selma or Lillytwil is come back !
yeah ;))
un gigantesque mrhbaaaaaaaaaaaaaaaa

oui c'est pas facile de relater et analyser sa vie de la sorte, c'est même terrifiant car on a peur de raviver de vieux souvenirs, de vieilles blessures ...
il faut bcp de courage pour cela !

je t'embrasse ;)

March 12, 2006 7:53 PM  
Blogger zamoha said...

Je me permets de me rendre sur ta page commentaires afin de te piquer quelques quelques blogs de tes commentateurs s'il m'est permis de nommer la communauté ainsi. Mais pas sans te laisser de commentaire moi même.
Très intéressant ton texte sur la sexualité mais c'est quelque chose qui me dépasse alors je m'arrêterai là pour le commentaire.
Merci de ta coopération.

March 13, 2006 1:52 AM  
Anonymous khanouff said...

Sbeh El khir My Mouna :)
Mon libraire m’assure de la disponibilité du « Le pain Nu » au plus tard ce mercredi, j’ai fait commande par la même occasion du « Mémoire de mes putains tristes » de Gabriel Garcia Marquez…
Une débauche de lecture en perpective ;))

March 13, 2006 9:51 AM  
Anonymous phedre said...

Mchicha! en voici un sujet qui fait couler de l'encre!!!
ça me rappel le livre de "Sabra hachma" de la tunisienne lilia laabidi paru vers la fin des années 80... ça en dit long sur les tabous ds nos sociétés!

Dima le talentueux! je suis sans voix face à tes écris c à se demander à quand un blog à toi??! il fera fureur, certes! et j'aurais que le choix de fermer le mien :))
sérieux, t'as bcp de talent mon cher et ça me donne de l'eau à la bouche à te lire encore et encore... g adoré l'oxymore "triste joie" ça me renvoie à l'"obscure clartée" de Corneille!
surtt t'arrête pas d'écrir c si beau de te lir :))

March 13, 2006 11:20 AM  
Anonymous dima said...

Phaddoura> te souviens-tu du fameux questionnaire qui symbolise notre première rencontre virtuelle chez toi, dans ton élément virtuel ? A une des questions posées relative à ce qui te plait chez un homme au premier abord, tu avais répondu joliment "Les Mains". Ce jour là, j'ai su que la belle colombe de carthage, qui habite ton etre, avait tout d'une grande dame touchante, sensible et intéressante à découvrir, connaitre et cotoyer...

Si jamais il te vient à l'esprit de fermer ton blog, un jour, je te promets ma tristesse et pourquoi pas quitter la blogsphére maghrébine une fois pour toute :)

Merci mon phédre préférée...

mchicha> Mes sincéres hommages à ta douce personne en te souhaitant un bon début de semaine ;-)

March 13, 2006 3:11 PM  
Blogger zamoha said...

Tout bien réfléchi, j'aimerais quand même indiquer dans le même contexte, que les réflexions ont ça de positif qu'elles me préservent du tumulte des érections.

March 13, 2006 8:08 PM  
Blogger hujaina said...

salam mouna

cela fait longtemp ke g pa visiter ton blog et je vien dieu merci f le bon moment car ma yemkench ANA ma ngolik walou 3la had le livre qui me rend malade

d'abord et pour la premiere fois je lis tt le post et tt les com pour savoire ce que les gens en pense koi du pain nu

et je te repond:
t'a dis qq part: si seulement la religion en parle ... yak??
iwa a khti rah la religion en parle mais en etant petit persone nous dis ce ke la religion dis et comment vivre hadak le changement de nos corp lors de la puberte je dis pas tt les parent somme comme cela mais apparament la majorite

se demander ach ka ydirou f hadik 'la chambre rouge en plus' c normale ke tu te demande mais ce qui n'est pa normale c qu'on laisse un enfant voire ces signe parce que ya des parent qui ne savent pa que les enfant se rapellent de tt et se demande des question et ya des enfant qui vont faire des experience aussi et c la le prob car hadak l'enfant grandiras et se demandera 3lach ya eu personne pour me guider?? là c la faute au parent desole

et puis personellement g lu ce degeu livre ya qq année en arab en plus et g pa pu le terminer com j'etai a tanger en+ iwa j te dis pas
cet année je l'ai choisi de plein gre dans mon corpus de recherche et je l lu en francais cette fois w ca va hamdolah c difficile de le lire et d'en rester comme au point depart darori ca te marque

mais sache que puisque je suis dans e domaine literaire je vais te dire qq verite: c un livre autobiographique et pas un roman
il fut publie au USA grace a Paul Bowles 3ad ja ssi benjelloun w la publier en france w tt ca w Med Choukri n'a toucher auccuun rial.
biensure on a refuser de le publier en egypte galik c explicit w houma 3endhom plus explicit ke ca dans le temp
les comment ou on te dis de lire chraibi et Serhan c vrai c des grand nom qui on preceder Choukri mais eux sont academicien et parlent en generale de colonialism etc de facon class c pour cela que ayoub a dis ke le roman dial chraibi n'est pa evident

choukri et ces ouevres sont concidere 'lowbrow'literature رخيصة juste parce que lui ne s'identifie pas au canon cad maqarich. wakha kolhom on traite des meme sujet, prostitution notion du pere et colonialism ...

je vois que l'education sexuelle devrai rester entre les parent et les enfant

je sens que g oublier chi 7aja mohimma ??? ;;;; ....

lmohim 3la ma netfeker je t'ajoute un joli ROMAN de Leila AbouZeid عام الفيل cette romanciere marocaine a aussi fait objet de sencure je sais pa pourkoi il est tret petit ce roman mais ana li tqila qritou f 5 jours hi hi
histoire d'une femme zwin

et 3la ma netfeker ce ke j'allai dire je te pose une question: 3lach a ton avis Choukri aurai penser a publier cette autobiography???

March 13, 2006 9:49 PM  
Anonymous Mchicha said...

Bonsoir tout le monde ;)

Zamoha : mrhba !!! écoute c'est chez toi ici, alors ne te gêne pas ok ;)
sinon pour les réflexions hmmmm que dire ?! ça dépends lesquelles !

Khan ya Khan ;)
escapade littéraire ... bsehha ;))

Phedre ma belle ;)
oui bcp bcp d'encre, c'est pas moi qui dirait le contraire hi hi ...
t'as vu un peu comment il écrit Dima ! mon dieu ;))

Dima : c'est un plaisir que de te savoir dans les parages !!!

Je vous embrasse ...

March 13, 2006 10:15 PM  
Anonymous Mchicha said...

Bonsoir ya hujaina ;)
dis donc ça fait un bail qu'on ne s'est pas croisé !
tu sais c'est chez toi que j'ai entendu parler de ce livre pour la première fois (tu te rappelle quand je t'ai parlé d'Au delà de toute pudeur) alors je te remercie !

maitenant voyons voir ...

ecoute j'ai pas dit que la religion n'en parle pas mon dieu non au contraire : j'ai souligné justement que la religion en parle librement et explicitement, il y'a des détails incroyables dans le coran et même la sounna !
ce qui n'est pas le cas des convenances sociales et familiales :
c'est les us et coutumes qui nous empêchent d'en parler et c'est cela qui m'exaspère en fait !

c'est vrai que quand on est ptits, ce sont nos parents qui nous guident un peu ( quand j'ai grandi un peu et à chaque fois que je posais une question embarassante ou pas, mon père m'indiquait le chemin de la biblio .. ze3ma 9lbbi ou 9ray rassek, après on discutera)

tu t'es emballé pour la chambre rouge : c'était juste pour taquiner Foulla sinon mes parents ont essayé de m'expliquer un peu : c'est la chambre des parents, comme toi t'as ta propre chambre etc.
mais bon chaque parent explique comme il peut à ses enfants, on ne peut pas vraiment les juger ni les blâmer en fin de compte !

t'as dit que ce livre est dégueu (c'est ton opinion personnelle et je respecte) mais je ne le trouve pas comme ça : c'est une autobiographie comme t'as souligé : sa vie s'est passé ainsi, il relate tout simplement ce qui s'est passé pour lui, dans sa tête, dans son corps, dans son intimité la plus profonde. c'est écrit de façon crue je te l'accorde mais vraie !
personnelement je trouve ça courageux : parler de son agonie, de ses idées tordues et malsaines avec sincérié, franchement il ne m'a pas choqué ! c'est la réalité !
je ne dis pas que tout le monde est comme ça mais je me suis posé la question suivante : si j'étais à sa place, qu'est ce que j'aurais fait, qu'est ce que je serais devenue ?!!!

tu sais, du moment qu'un livre m'interpelle, me touche je le lis peu importe son auteur en fait, un académicien ou autre, je m'en tape ! je n'ai pas fait des études littéraires ...
j'aime lire ce qu'écrivent les autres.
un plaisir !

t'as dit que "l'éducation sexuelle devrait rester entre enfant et parent" pourquoi cela ?

je trouve que les parents, l'école et la rue initient l'enfant mais après c'est à lui de chercher à comprendre que ce soit dans les livres religieux ou autres ou dans sa vie de tous les jours (choukri n'a pas eu la chance d'avoir des parents qui l'épaulent et lui expliquent les choses, des notions religieux .. une éducation, il a été livré à soi même et à la rue)

Pourquoi il l'a publié ?
il l'a écrit pour se libérer sans doute !
il l'a publié pour que la société sache dans quelle merde vivent certains de ses enfants, dans quelles conditions ils survivent et comment ils essaient de s'en sortir!

un hommage en quelque sorte à cette face sombre de la société !
une revanche aussi !

Hey merci pour le livre, je le chercherais .. 3am lfil t'as dit;)
hia llwla akhtti ;)

j'espère qu'on en rediscutera bientôt, tu m'éclairera sans doute puisque tu fais des recherches sur le sujet ok ? ;))

Bonne soirée ...

March 13, 2006 10:55 PM  
Anonymous hoyam said...

J'espère ne pas être trop en retard par rapport à tout le monde. Quelle délicieuse rencontre des esprits. Un bon choix de sujet encore une fois Mchicha! Bravo. Ma foi, que dire de plus que ce qui est déja cité?!! Littérature maghribine, j'avais promis de la lire à l'age de trente ans. Je ne sais pas pourquoi mais c'était le sentiment que je ne pourrais pas en saisir le sens étant jeune! Or, mon premier livre fut "le fils du pauvre" à l'age de 12ans et je n'ai pas arrêté depuis, le plus voulumineux fut "La Répudiation" de Rachid Boujdra, écrivain algérien et en arabe c'était "Lam3allem Ali". C'est un monde que chacun d'entre nous a su découvrir et apprécier à sa façon mais je sûre qu'on a tous eu des coups de coeur, un mal-être, une façon à nous de nous identifier aux personnages et à nous chercher!
Quant au "pain nu" eh bien j'en ai pris connaissance alors que j'étais ne dernière année du primaire!!! Notre prof d'arabe le lisait dans son coin aprés nous avoir inscrit des exercices au tableau avant même qu'on arrive en classe, pour une fois il était là avant nous!j'ai pu en déduire l'importance de ce livre, et en lisant ce poste, je m'en suis davantage rendue compte.
Quant à la sexualité, je pense que dans notre société on est tous victimes des traditions, des coutumes. C'est un sujet qui est inscrit dans ces liste qu'on découvre avec les cadeaux de mariage! et c'est de surprise en surprise! Avant, il n'est pas question de poser des questions qui fâchent!!! En tous les cas, vous en avez tous parlé dans vos commentaires, mais ce que j'espère, c'est que nos enfants et les prochaines générations ne subissent guère ce que l'on a pu enduré et qu'on puisse diminuer leurs frustrations car je pense quela vie leur en apportera bien d'autres!!! alors au moins celà!
Un clin d'oeil à Dima, "notre poète clandestin"! c'est un plaisir de te lire, comme d'habitude!!!Merci à toi de nous faire partager cette richesse d'expression et de sentiments et merci à Mchicha d'en avoir été la muse! Fiez-vous à votre instinct d'écrivain et que vos muses attisent à chaque instant vos flammes afin que jamais cette lumière ne s'éteigne!

March 13, 2006 11:02 PM  
Anonymous Mchicha said...

Ah Hoyam, je t'attendais avec impatience ;)
fort délicieuse cette rencontre, je trouve aussi !

Les êtres et les livres ... qu'on rencontre tout au long de notre vie nous enrichissent et nous apportent tellement et chacun à sa manière !
(A 24 ans, je trouve que c'est tard pour le lire tout de même mais bon peut être que ça m'aurait traumatisé plus jeune, va savoir !)

Pour ce qui est de la sexualité, j'espère tout simplement qu'on puisse en parler plus librement c'est tout ! que ce soit en famille, au sein du couple ...

A mon adorable poète SBF (sans blog fixe) ;) je dis merci ...
et à toi ma chère je dis Merci et Amen ;)

Je t'embrasse très fort ...

March 13, 2006 11:25 PM  
Anonymous Mchicha said...

j'ai bcp aimé et apprécié que chacun de nous parle des livres qui lui ont marqué avec tant d'attachement et de nostalgie !

Merci à vous tous pour ces confidences et suggestions littéraires !!!

March 13, 2006 11:27 PM  
Anonymous dima said...

hoyam> toi au moins tu n'es jamais en retard pour penser, écrire et dire des choses sensées et en plus aisées à décrypter ;-) Merci à toi et je souhaiterais bien un jour déguster de ton miel textuel parce que je te devine capable et inspirée de nous faire partager le mystére de tes mots...

mchicha> ton SBF t'adooooooooore à en mourir et se drapper de vers poétiques ;-)

March 14, 2006 12:15 AM  
Anonymous iacer said...

je suis trés d'accord avec toi, on devrait permettre aux éléves de lire plus, quand on pense que les bibliothèques publiques sont un fantasme. Enfin moi je n'ai jamais lu le pain nu, je le verrais peut être un jour, s'il le passe à la télé.

En attendant, je te mets dans la confidence, j'ai décider de la plquer, ça y est j'en ai marre d'elle, je la quitte!!

March 14, 2006 12:05 PM  
Blogger mouna said...

Dima ;))))))))))))))))))))))))))))))

Yacer ;) alors toi je savais que t'allais me sortir un truc dans le genre !

s'il ya film un jour, t'as interêt de le voir dans la ciné pcq à la télé tu risque d'avoir - 16 si ce n'est plus ;) ou encore ne plus voir grand chose avec tout ce qu'ils couperaient comme scènes ;)
q cq q je racontes ?!!!

aw la plaquer ga3, chouf ou kan, n3l chittan ou khzih !

Très bonne fin de journée ...

March 14, 2006 4:00 PM  
Blogger hujaina said...

salam

"je trouve que les parents, l'école et la rue initient l'enfant mais après c'est à lui de chercher à comprendre que ce soit dans les livres religieux ou autres ou dans sa vie de tous les jours"

alors comme ca!!! la rue?? a lalla moi je dis: " les parent" li ghadi yjibou l'education men le coran et sounna' ya tt un programe pour fille et garcons d'apres les ages j'usquau mariage tiré de la sounna ma belle qui comporte; jeuner apprendre coran et tajwid et ces science la des l'age de 12 grand max

ana wladi ykherjo yle3bo f zenqa?? iwa safi

iwa golilina achno hia had l'education sexuelle li ka tgoli 3liha?? yak qrina f colege w f science naturelle tt ce dont un adolecent f puberte devrai conaitre wla la??

et puis pour choukri l'analphabete, pauvre, sdf, etc ghadi tkon 3endo had l'audace yekteb had autobiography?? desole mais non; il a ete objet de استغلال
de la part d'un nombre d'ecrivain americain, homosexuelle, paul bowles ,mark twain ,tenesse wiliams qui on fuit les USA dans le temp w jaw l Tanger li kanet aussi symbole dial 'lax morals'choukri et un autre conteur marocain lleurs racontai les histoire qui font parti de notre literature oral 'hejjayat' que eux traduisais et envoyai au USA

tu crois que les marocain on eu un rial?? non et ils on meme pubiler une adaptation dial le pain nu labas parce que les orientaux sont exotic pour eux on est l'autre le bizar et chez eux ma bqa ma yetgal et c comme ca kil on encourager cette literature de faire apparition chez nous 3ad ba jeloun terjem
je lai ecouter choukri une fois pendant un homage qu'on lui rendait اتحاد كتاب لمغرب
il a dis qu'il a essayer de le tuer ce livre en publians autre ouevre et walou
tu sais que labas chez le west il on f les fac ce qu'il appelent, queer literature and theory et c un departement speciale ca ka yeqraw fih ,gay, lesbien, homo, literature
ki jatek hadi?? zwina??

et puis t'a pas constate le taux de femmes mal traite f le pain nu??

March 14, 2006 11:39 PM  
Blogger mouna said...

salam ;)

j'aime discuter surtout quand mon interlocuteur ne partage pas mes idées, ça rend la discussion plus intéressante et plus excitante ! Merci ;)

Ecoutes pour ce qui est de l'éducation, chaque parent est libre d'adopter la technique (si je puis dire) qui l'arrange et qu'il trouve plus convenable et meilleure pour ses petits, ce sont ses enfants après tout !
maintenant qu'il veuille ou non, son petit va partir à l'école, va rencontrer d'autres enfants de son âge ou plus âgés venant de milieux socio-économiques différents, il va
partir à l'épicerie ... bref il va rencontrer pleins de gens avec des opinions et des moeurs et même des croyances différentes les unes des autres, chose qu'il ne pourra point
contrôler !
c'est ce que j'ai voulu dire quand j'ai parlé de la rue : la société avec tout ce qu'elle comporte !
pas la rue au sens pégoratif.

et franchement je crois que la surprotection de son enfant ne pourrais que lui nuir à long terme : la vie n'est pas rose, la vie peut être monstrueuse et cruelle ! et c'est ce qu'il faut voir par lui même à défaut de le vivre chez lui !

Personnellement, je crois que le rôle des parents consiste à l'initier comme j'ai dit, à le guider, lui apprendre qu'il y'a plusieurs façons de voir les choses, qu'il y'aura d'autres qui sont différents, qui peuvent avoir des avis et opinions différentes des
siennes, pouvoir observer, analyser, elaborer une opinion, critiquer mais sans heurter ni blesser, accepter les différences de l'autre ..
le rôle des parents ne consiste pas à en faire de ses petits des copies conformes de lui même et c'est pour cela qu'il faut laisser une marge de liberté à l'enfant pour pouvoir se construire et s'épanouir ...
en somme, ils accompagnent leurs petits dans leur processus d'apprentissage !

tu as tout a fait raison quand tu parle de la religion mais tout le monde n'a pas des parents pieux : croyants et ou pratiquants !
et puis je trouve qu'il ne faut se limiter aux precepts religieux, ce serais interessant de s'ouvrir plus et notre religion est pour l'ouverture d'esprit !

voilà comment je vois les choses maintenant libre à toi de concevoir l'éducation autrement.

Pour ce qui est de L'éducation sexuelle, c'est plus délicat !
les parents sont gênés quand leurs petits leur posent des questions un peu embarassantes, ils n'arrivent pas tjrs à trouver les bons mots ... c'est très difficile surtout si eux
mêmes ne saisissent pas grand chose !
Pour ce qui est de l'école, je suis désolée mais les cours de sciences nat sont insuffisants je trouve (j'étais sciences ex et on avait 5 ou 6 h de sciences nat/ semaine mais il subsistais tjrs des questions, des ambiguités)
ce n'est qu'après (à la fac et grâce aux cours d'endocrinologie et d'anatomie que j'ai eu des explications approfondies mais tout le monde ne fais pas ces études là) je ne veus en aucun cas insinuer que je détiens la vérité non au contraire j'ai tellment de choses à apprendre, tellement à éclaircir ... comme nous tous !

Autre chose quand je parle de l'éducation sexuelle je ne parle pas seulement des menstruations chez la femme ou autres signes de la puberté, des rapports sexuels ...
je parle de la gêne qu'on a à aborder le sujet mais aussi et surtout des infections sexuellement transmissibles, du fait qu'il faut se protéger et utiliser des preservatifs..
(Un prof nous a dit une fois : on est des professionnels de la santé, hna machi f9ha)

c'est pour cela qu'on voit (toi et moi) les choses différemment !

ce qui m'a poussé à parler de tout cela c'est ce que je vois dans la vie de tous les jours et qui me rend malade:
une fille qui me demande conseil, je ne vais pas lui dire wili hchouma hadchi tu couche avec un homme sans que tu sois marié non je lui explique comment prendre
une pilue, exiger qu'il mette un preservatif ...
que même en étant encore vierge elle pourrait tomber enceinte si elle joue au frottis frotta avec son copains ( son liquide séminal pouvant contenir qq spertazoides ) ...

y'a des hommes qui battent leur femmes ou se séparent d'elles parcqu'ils ont des troubles
érectiles qui peuvent se soigner, des femmes de la 50aine qui n'arrivent plus à coucher avec leur maris pcqu'ils éprouvent des douleurs vaginales au cours du coit, et se disputent sans arrêt sans savoir pourquoi alors que ce sont des signes de la ménopause et qu'il suffit d'utiliser des lubrifiants (entre autres) pour que tout rentre dans l'ordre !

etc.

je vais te raconter un truc : une femme (une institutrice) est venue me voir, elle avait une infection ( un syphilis = nwar) j'ai passé 1/2 h à lui expliquer que le traitement
c'est pour elle mais aussi pour son coinjoint sinon ça ne sert à rien puisqu'il va la re-contaminer oubhal lli ma3mlna walou iwa alalla bhal ila tathdri m3a lhjr "lla mzyane ounzid nddilou traitement ! tbarkaallah alalla machi chglk ana nakhod dwa ou houha y3oum fbhrou
iwa kijattek hadi !) ou zid ou zid ....

tu vois je parlais de toutes ces choses là et crois moi, les gens n'en parlent pas ! ils
n'arrivent pas ! qu'ils soient instruits ou pas d'ailleurs.


pour revenir à notre livre, honnêtement que ce soit écrit par choukri ou par un autre, que
ce soit vraiment une autobiographie ou juste le fruit de son imagination, m'importe peu !
pourquoi ?
Je ne suis pas étonnée mais du tout de tout ce que j'ai pu lire dans ce livre, pour la simple raison que je vois pire wallah dans la vie de tous les jours : l'homosexualité, la
prostitution,la pire de toutes : la pédophilie cela existe !

certains choisissent de se taire et de ne pas voir les choses en face et d'autres préfèrent en parler et dénnoncer ... c'est tout !

Choukri a dennoncé tout cela à sa manière !

oui t'as raison, dans ce livre Choukri n'a parlé que des putes et surtout de celles qui le font par choix par plaisir ( alors qu'il y'a d'autres qui sont obligés) mais j'ai tout de même décelé une espèce de sympathie à leur égard : elles étaient les seules qui lui prodiguaient un peu d'affection, un peu d'amour ! ça dépassait le sexe je crois !
il les aimaient et en même temps il les méprisaient, il ne les respectaient pas !
c'est très métigé et embrouillé à l'image de sa personne !

tout petit il a vu son père battre sa mère et puis coucher avec elle le soir comme si de rien n'étais ?!!! il ne comprenait pas et il s'est même dit :"alors les femmes aiment ça ?!! alors c'est comme ça qu'il faut les traiter : les battre et puis les baiser en fin de compte"
et il s'est posé la question suivante (c'est cela l'amour ?!)

Mon dieu ça fait peur tout cela yak

mais je crois qu'il faut voir ça au deuxième degré cad ne pas le prendre comme une attaque ou une atteinte à la dignité de la femme au contraire il a dénnoncé tout cela à sa façon !
voilà comment j'ai vu les choses !
qu'il l'est raconté pour une autre raison m'importe peu ! puisque ça a servi à dénuder à mettre toutes ces monstruosités à plat !

c'est très compliqué je trouve aussi

Mes amitiès

March 15, 2006 2:20 PM  
Anonymous hujaina said...

salam

c vrais ke machi kolna 3endna des parent pratiquant.... mais 7na 3lah smiyetna qaryin et wa3yin pour chercher la verite et la faire reigner dans les cieux la verite li nos parent ma 3elmouhah lina w gha nebghiw l wladna ykono 7sen menna donc on referas pas la meme faute ke nos parent on fait ave nous f la religion c vrai on ondamne mais interieurment c ce que je voulai dire

tu as bien u l mssage dial chourki; denoncer la prostitution mais aussi il dit implicitement qu l'etat l'arrange que la prost; reste existante.la loi du maroc punis zina mais ce n'est pas apliquer talqin le3b w ntouma vous ete leurs bras c pour cela qu'on vous enseigne dde vendre le preservatif etc... a tt ceux qui demande kif ma kanet la nature de la relation . c vrai ke cette meme loi dis que celui qui encourage zina de nimporte kel facon payeras aussi comme dans nimporte kel crime/ comme t'a pu lire dans le pain nu/ mais cela aussi ne sera pas apliquer

mais ya une creature sur l'epaule gauhe de chaque etre humain qui note pour quil soit punis un de ces jours

salaaaams

March 17, 2006 6:49 PM  
Anonymous Mchicha said...

Salam ya hujaina

Bien vu ! ce livre dénnonce le fait qu'il y'a des bordels institutionalisés et de nos jours c'est de pire en pire : le tourisme en fait un atout pour attirer plus de touristes mais ce qui m'effraie le plus c'est la pédophilie !
Allah yhfd !!!

PS: quand tu dis que le corps médical les aide dans cette manoeuvre ça me blesse : écoute je préfère conseiller sur une pratique sexuelle ou donner un préservatif à un homme ou une femme (pour son partenaire sexuel) et prévenir ainsi les IST (MST) que de passer une heure ou plus à les persuader que c'est hram ... de toute façon ils ne m'écouteront pas !
tyon regard est religieux, le mien est médical.
J'assume cet acte en bonne âme et conscience ! Allah est juste et miséricordieux lui seul me jugera.

A plus !

March 21, 2006 8:12 PM  
Anonymous Anonymous said...

Bonjour !
Vous trouverez sur mon blog (http://ceinture2queers.over-blog.com) quelques uns de mes textes autours de la thématique queers sur laquelle je travaille depuis quelques temps.
Au travers de personnages fictifs, j'aborde différents sujets tels que l'homophobie, le rapport à soi et aux autres, le barebacking et ses conséquences néfastes, les questions de genres... Le tout avec cynisme, humour, poésie… et surtout, à vous d’en juger !
Bref, un panel d'histoires et de personnages aussi variés et stimulants que les gens que je rencontre !
Bien entendu, je ne m'intéresse pas qu'aux questions liées à l'homosexualité. Plus généralement, ce qui touche à la psyché des individus me passionne, m'intrigue et me bouleverse. J'ai écrit mon premier recueil de Nouvelles intitulé "Névrose-Land" pour lequel je rechercherai un éditeur, lorsque j'aurai un peu plus de temps au quotidien...
Car, je ne fais pas qu'écrire. Je travaille en ma qualité de chargé de communication pour une troupe de théâtre, je suis activiste gay, et acteur porno ! (Je tourne sous le pseudo de Thomas Slut).
Je suis aussi réalisateur, et dans quelques semaines, vous pourrez visionner en ligne mon premier court métrage intitulé "Un autre Sexe". Je souhaite par ailleurs réaliser prochainement un clip porno de prévention...
Amateur de bonnes choses, j'assume qui je suis, car je suis fièrE !
Vous trouverez aussi les liens des sites qui m'émeuvent, me bouleversent ou m'excitent !
Si vous souhaitez réagir à mes textes, n'hésitez pas à me contacter par mail à frederic.a-f@myself.com, je vous répondrai avec Plaisir !

Je vous souhaite une bonne lecture !
Cordialement,
Frédéric Adam-Foucault

March 25, 2006 5:40 PM  
Anonymous Anonymous said...

Bonjour !
Vous trouverez sur mon blog (http://ceinture2queers.over-blog.com) quelques uns de mes textes autours de la thématique queers sur laquelle je travaille depuis quelques temps.
Au travers de personnages fictifs, j'aborde différents sujets tels que l'homophobie, le rapport à soi et aux autres, le barebacking et ses conséquences néfastes, les questions de genres... Le tout avec cynisme, humour, poésie… et surtout, à vous d’en juger !
Bref, un panel d'histoires et de personnages aussi variés et stimulants que les gens que je rencontre !
Bien entendu, je ne m'intéresse pas qu'aux questions liées à l'homosexualité. Plus généralement, ce qui touche à la psyché des individus me passionne, m'intrigue et me bouleverse. J'ai écrit mon premier recueil de Nouvelles intitulé "Névrose-Land" pour lequel je rechercherai un éditeur, lorsque j'aurai un peu plus de temps au quotidien...
Car, je ne fais pas qu'écrire. Je travaille en ma qualité de chargé de communication pour une troupe de théâtre, je suis activiste gay, et acteur porno ! (Je tourne sous le pseudo de Thomas Slut).
Je suis aussi réalisateur, et dans quelques semaines, vous pourrez visionner en ligne mon premier court métrage intitulé "Un autre Sexe". Je souhaite par ailleurs réaliser prochainement un clip porno de prévention...
Amateur de bonnes choses, j'assume qui je suis, car je suis fièrE !
Vous trouverez aussi les liens des sites qui m'émeuvent, me bouleversent ou m'excitent !
Si vous souhaitez réagir à mes textes, n'hésitez pas à me contacter par mail à frederic.a-f@myself.com, je vous répondrai avec Plaisir !

Je vous souhaite une bonne lecture !
Cordialement,
Frédéric Adam-Foucault

March 25, 2006 5:40 PM  
Anonymous Blog Maroc said...

Salut
Je pense que c'est mon premier commentaire sur ton blog et ça sera certainement pas le dernier ...
J'ai entendu parler de ce livre il y'a quelques temps, je voulais bien le lire mais un peu de volonté de manque.
Sans dout je l'achetrai avec mon argent de poche ( oui oui ... ) et je renoncerai à une sortie avec les amis en esperant que ça vaille () le coup .

Je prepare un article sur l'éducation sexuelle au Maroc, je vous previendrai quand j'aurai fini

www.mon-maroc.info

March 27, 2006 12:32 PM  
Anonymous Mchicha said...

Bonsoir

Anonyme: merci pour ta visite, j'y ferais un tour inchaallah !

Blog Maroc : oui oui ça vaut la peine crois moi ;)
A bientôt ...

March 27, 2006 7:28 PM  
Blogger thomaslut said...

Impossible de vous contacter, mais pouvez vous svp supprimer mon commentaire. Merci d'avance

January 06, 2011 3:53 PM  

Post a Comment

<< Home