Saturday, November 25, 2006

Bain maure




Hidorrhée
Abandon

Molesse
Moiteur
Attouchement

Mamours



quel plaisir....

que de s'y prélasser,
s'y perdre,
s'y dénuder et
faire peau neuve !!!

15 Comments:

Anonymous Adamito! said...

Salut !
Que des jolis mots, c'est sensuel et beau !

Merci

Adam

November 25, 2006 9:42 PM  
Anonymous B2 said...

Oui jolis mots :D ...
Cependedant, j'aime pas trop le hammam :D ...

" quel plaisir....
s'y dénuder "
heuu ... je ne crois pas que c'est du plaisir, quand on est entouré d'une vingtaine de mâles poilus :D

Quoique ...
Je pourrai bien changer d'avis si je suis avec des femmes:D ..
hihi :D ..

November 25, 2006 10:06 PM  
Anonymous Bsima said...

Ohhh quel plaisir de te relire!!!

Chahitini bchi ta7mima :)

November 25, 2006 11:44 PM  
Anonymous tigwenn said...

Le hammam présenté de cette façon à l'air divin et très tentant!
Malheureusement ils ne sont pas tous aussi plaisants!
De mon 1er bain maure au Maroc, j'en garde un souvenir douteux
De quoi prendre tes jambes à ton cou cher B2!

November 26, 2006 8:16 AM  
Anonymous anima said...

jolis mots oui
mais mnin katjibi had les photos?
twa7achtak a mchicha

November 26, 2006 11:30 AM  
Anonymous soulef said...

Mchicha , comme si j'y etais , je me vois dans la vapeur parfumé , une sensation de bien-être ...c'est beau.

November 26, 2006 12:18 PM  
Anonymous el greco said...

Caramba que c'est beau
Les mots
l'envol
l'envolée
la photo
et l'esprit
Une véritable invitation au Voyage

Merci
@++

November 26, 2006 2:50 PM  
Anonymous khanouff said...

Je ne peut mieu dire...C'es voluptueux...;)
khanouff

November 26, 2006 3:55 PM  
Anonymous medlykos said...

Mchicha> 3la slama :)

Quand on y pense le hamam symbolise la regénération du corps, c'est comme un serpent qui se change la peau...

Moi même j'adore, mais l'hygiène me laisse qqfois perplexe...

Il parait que les turcs ont des hamams plus évolués avec des espaces individuels...

Pour finir, c marrant qu'on l'appelle le bain maure, alors qu'on en ressort plus vivant que jamais :)

November 26, 2006 5:52 PM  
Anonymous Phèdre said...

c un vrai plaisir que de te savoir de retour Mchicha :))
sinon ça fait un bail que je n'étais pas au bain maure, et j'avoue que la photo et le texte me donne envie ;)
MWH :))

November 27, 2006 3:59 PM  
Anonymous photoeil said...

Maure and maure!

December 01, 2006 3:56 PM  
Anonymous mchicha said...

bonsoir tout le monde

adamito j't'en prie ;)

b2 he he t'es un sacré numéro toi
eh bien que dire hmmmm pareil pour moi je préfère la compagnie de l'agente féminine .. au hammamm

un gigantesque mrhbaaaaa ;)
à mon blog en tout cas
au hmmam euh il faut voir avec tyabbates :D

bssissima twhchtk
àlalla hia lwla !!!

Tigwenn souvenir douteux t'as dit hmmmmmm je suis intriguée là peux tu m'en dire davantage j'ai comme dirais l'eau à la bouche ;)

amina ya amina ce sont elles qui me trouvent qui me courent après
j'aime les images ...

Soulef ma douce :
viens alors ...
accompagne nous ;)

Eternel voyageur mrhba ;)

December 02, 2006 8:29 PM  
Anonymous mchicha said...

mon khan adoré twhchtk bzzaf (tu me manque bcp)

Med mrhbaaa Allah ysslmk ;)

je retiens le mot régéneration oui !

Il y'a de très bons hmmams très propres avec des espaces individuels et tout fini zham flbrma hi hi (quoique j'adorais voir bousculer toutes ces "bonnes femmes" un spectacle que l'agente masculine ne peux voir ;-) juste imaginer ...

bain maure je crois mon ami que ça vient des maures les européens appelaient les nords africains comme ça : les autres; quoique ça vient des turques euh apparemment !
En tout cas hada lli khtara3 lhmmam Allah y3ttih sehha voilà !

Belle de carthage vas y et ne te prive surtout pas de ce plaisir ;)

Photoeil ouiiii on ne s'en rassasie point !

(encore
encore
et encore
Mon dieu quel calvaire cette gourmandise ;)

PS: une douce pensée pour mon ami dima rak dima dima 3la bali ;)

je vous embrasse très fort et vous souhaite un délicieux wee end ...

December 02, 2006 8:34 PM  
Blogger mouna said...

"Des femmes nues bavardent. Assises sur les dalles vertes et blanches, à peine dissimulées par les vapeurs du bain, elles se parlent en gestes ronds. Les longs cheveux mouillés cachent à demi les seins lourds ; les tissus rayés, jaune, rouge, vert, collent aux cuisses grasses où des enfants petits se sont endormis. Sous les arcades, elles se reposent. Les masseuses sont allongées sur les nattes tressées, chacune la sienne. Esclaves depuis longtemps affranchies, les maîtres ruinés, elles ont quitté la maison patricienne et les bougainvillées, le pavillon où dormaient les domestiques, on ne les a pas chassées, elles étaient vieilles, il fallait laisser place à la jeune fille de la campagne qu'on paierait à peine et qui remplacerait, à elle seule, trois domestiques. Les Négresses sans famille ni maison se sont réfugiées au bain maure, hospitalier. Elles massent, en expertes, les femmes et les jeunes filles de la ville. Epouses que le mari délaisse, les vieilles le savent à la manière dont les corps s'abandonnent en confiance à leurs mains, on parle encore des miracles qu'elles ont accomplis. Vierges qu'elles parent pour la noce, une peau douce et odorante, corps lisse de petite fille, des cheveux lavés à l'argile, le henné colorant pieds et mains suivant le rite. La moindre imperfection, elles la maquillent ou l'exhibent, respectueuses du rang de la famille et de sa générosité. Mères et filles admirent et redoutent les Négresses du bain. Magiciennes, serviles, mais puissantes."

Leïla Sebbar. Le Baiser, Hachette, 1997.

December 02, 2006 8:46 PM  
Anonymous maboul said...

A moi, le bain maure me rappelle plein de souvenirs à faire des cauchemars!
En voici un entre autres :

http://maboul.mabulle.com/index.php/2006/04/22/19757-eh-bain-alors

Cordialement,
maboul

December 03, 2006 11:37 PM  

Post a Comment

<< Home