Sunday, September 10, 2006

rouge


rouge


comme mon sang
comme ma passion

comme mes cris
comme mes sanglots

comme ma pudeur
comme ma fureur
comme mes sauts d'humeur

rouge

comme cette porte que je ferme pour de bon !!!

35 Comments:

Anonymous khanouff said...

Trancher, fait mal souvent et laisser pourrir n’est pas une solution, alors pour continuer à vivre cela se pourrait…;)
Une porte rouge c’est rare chez moi :)
Bonne chance

September 11, 2006 9:15 AM  
Blogger Houdac said...

C'est bien de faire son deuil...mais quand tu fermes la porte, essaye de ne pas fermer celle des souvenirs...
C'est la souffrance qui pousse à la création!

September 11, 2006 9:39 AM  
Anonymous dima said...

Rouge
est cette belle rose
offrande de l'amour
promesse d'étreinte

Rouge
est ce sang nuptial
bapteme charnel
extase supreme

Rouges
sont tes levres bordées
par des petales de baisers
sentiment de plénitude

Rouge
est ta porte entrebaillée
tranche de vie à graver
dans le marbre de ta mémoire

Rouge
est ce tapis déroulé
dans les ruelles de mon coeur
pour accueillir tes doux pas

September 11, 2006 10:10 AM  
Anonymous soulef said...

Bonjour Mchicha , si je peux me permettre ,si ce "con " ne t'as pas encore compris ou conquis , laisses tomber , il ne te merite pas , aussi surprenante que t'es et aussi géniale !...

September 11, 2006 10:56 AM  
Anonymous medlykos said...

Mchicha> 3la slama :)

Fin ghbarti?

September 11, 2006 8:27 PM  
Anonymous Adam said...

Bonsoir,
Je dirais la même chose que med !
Ghberti 3lina :)

En attendant tes prochains billets.

Adam
www.BlogHebdo.com

September 13, 2006 1:22 AM  
Anonymous Photoeil said...

Belle tof à tomber red mort !
Photoeil

September 13, 2006 9:55 AM  
Blogger laila said...

photo wa3ra a zine, des couleurs fortes, je suis juste de passage, tout va bien pour moi..prend soin de toi soeur

September 14, 2006 7:46 AM  
Blogger tazart said...

had le rouge wa3ra 3awtani

September 14, 2006 12:19 PM  
Anonymous Ouss et Hamida said...

Pourquoi ce brusqye saut d humeur !
en tout cas j adore le rouge

September 15, 2006 1:15 AM  
Anonymous anima said...

comme dwa la7mar
3la slama mchicha

September 18, 2006 5:36 PM  
Blogger laila said...

anima> nti medrouba ghir 3la dwa l'hemer, yak maaaa...;)

mchicha> daba hadchi li bghiti tl9ti lina henna l'hemoria o mchiti, had chi machi me39oul

passer une bonne journée vous deux, wa rani twhechtkoum et ramadan moubarak

September 19, 2006 7:46 AM  
Anonymous mchicha said...

bonsoir à tous !!!

khan naaan ne me dis pas que t'as pas de portes rouges chez toi naaan ;)
Allez avoue !
en effet, ce n'est pas facile de trancher !

houda ma belle j'ai tjrs pensé que nos souvenirs (quelles que soit leur nature) sont nos trésors les plus chers !
quant au deuil et bien malheureusement j n'y suis pas arrivée .. pas encore !
des vestiges subsistent ...

merci à toi âme absente ;)

dima diali alors toi hmmmmmmm ;)
quel plaisir de te lire,
de lire en toi !
susures moi encore,
je ne m'en rassasie point !

PS: j'avance mon ami oh que oui !
sur la pointe des pieds toutefois
(clin d'oeil);)

soulef ma douce ahhh que dire c'est plus compliqué que tu ne peux imaginer !
merci ;)

je vous embrasse très fort

September 20, 2006 10:18 PM  
Anonymous mchicha said...

medlykos fin ghbrt ?!! fhad dnya l3ajiba ;)
j'espère q tt va bien pour toi !!!

adam mrhbaaaa ;)

Photoeil t'as vu un peu hein ;)
bienvenue à toi !

lalla tazart j'aime le rouge ;)
big mwahs

ouss et hmida awddi bhali bhalek Allah ymsskhni ila fhmt chi haja ;)
lunatique peut être ?!!!

amina et laila je vous adooooore, prenez soin de vous mes belles ;)

PS: fkrtouni fdwa lhmr il faut q j'en prépare 1 l ou 2 merci ;))

belle nuit ...

September 20, 2006 10:28 PM  
Anonymous Vague Lointaine said...

C'était dans un autre monde. Les miens de mes congénéres l'ont baptisé le monde virtuel. C'était dans une autre vie. Les miens de mes neurones sont tombés d'accord pour l'appeler la vie paralléle. C'était là et non pas ici où j'ai fait sa rencontre, enfin j'ai rencontré ses mots. Une sublime jeune femme sensible née à Béni-Mellal et ayant grandi parmi les roses du jardin de Kénitra. C'était la joie et la spontaneité de vivre d'un etre que j'ai rencontrées. Je ne m'en lassais jamais de venir la voir se dodeliner parmi ses mots et gémir en rythmant ses syllabes. C'est une Femme à aimer. Dans les deux sens aussi sentimental et physique soient-ils !... Eh oui elle est désirable et je le sais en le sentant puisque je ne la connais pas. Je n'ai jamais vu le reflet de son miroir et je n'ai jamais pu admirer la beauté de ses rondeurs. Elle est intellectuelle et elle exerce un superbe métier. Elle est de mon pays et Dieu seul sait qu'est ce qu'elles sont jolies les filles de mon pays. Des fois, elle me laisse des messages où elle me quémande de lui écrire encore et encore. Encore de moi meme et toujours ce que je pense d'Elle. Je voudrais la voir, la sentir et la toucher. Je voudrais la surprendre, lui parler et la regarder des heures et des heures. Je voudrais lui chuchoter des doux mots à l'oreille et lui caresser ses jolies mains. Je voudrais l'aimer et lui faire aimer ce que j'ai en moi. Je voudrais, je voudrais et je voudrais...


Tendres pensées et douces bises à toi mon Ile Nue ;)

September 21, 2006 2:41 PM  
Anonymous le mythe said...

Rouge colère
sombre douleur
je sais ces guerres
je n'ai pas peur

çà me rappelle une chanson de Céline

dis:à quand de tes nouvelles?

September 22, 2006 7:59 AM  
Anonymous Phèdre said...

oui des nouvelles de toi on veut, on demande, on redemande ... on exige mm !! c notre droit le plus légitime ma mchichita!
et puis laisse la porte grde ouverte stp! bonheur et chance peuvent passer à tt moment et ils aiment entrer sans frapper ;)

couraaaaaaage mwh:))

September 22, 2006 9:13 AM  
Anonymous Manal said...

Blogmeeting express !
Samedi 23 septembre à 15h. Lieu : Sqala à Casa :p
Y’aura deux bloggeurs tunisiens avec nous, alors soyez nombreux ;-)
Pour confirmer venez sur mon blog :p

September 22, 2006 4:26 PM  
Anonymous mchicha said...

oh vague lointaine l'île nue est toute rouge ;)
je voudrais ...
je voudrais que tu souris,
que tu croques la vie !
sois heureux mon tendre ami ;)

le mythe euh je ne sais pas !
je ne vois pas du tout naan ;)
je ne me connecte pas svt ces derniers temps ; une bloggeuse fainéante ma foi !
en fait je rentre crevée grrrr
PS: twhchtk ;)

Belle de carthage bien sûr t'as et vous avez tous les droits ...

qd je ferme une porte (bien que je n'en sois pas arrivée puisque je le vois tjrs eh oui !) donc qd je ferme une je prends le soin d'ouvrir d'autres portes et même fenêtres ...
je suis une dévoreuse euh de lumière bien entendu hi hi ;)
En fait il s'agit maintenant de tenir le cap car je suis tiraillée en ce moment entre deux attitudes; j'ai tt puisé et j'ai recours maintenant à mon instinct primaire et c'est pas gagné !

merci ma très chère ;)

manaaal merci ;)
ça me touche bcp que tu penses à moi
malheureusement je ne peux pas; un RDV en perspective ;)

excellent week end et puis ramadan mobarak pour tout le monde !!!

je vous fais pleins de bisous et vous souhaite une très belle nuit ...

September 22, 2006 10:09 PM  
Anonymous soulef said...

@romdanek mabrouk Mchicha et bon week-end.

September 23, 2006 7:02 PM  
Anonymous khanouff said...

Romdhanik Mabrouk Yella Mchicha :)

September 24, 2006 9:51 PM  
Blogger loulou said...

ramadan moubarak ma cherie
bs7i7a ou l3afiya ou toulan l3mer

September 25, 2006 10:43 AM  
Blogger tazart said...

3wachr mbarka msrouda, allah idkhlo 3lik bsha o salama .
wa baraka mn rouge:)
slmi 3la hadik li 3la balk:)

September 25, 2006 1:27 PM  
Anonymous Meriame de la FI said...

salut la miss !
ou t'as disparue a lalla?:)

en tous els cas ton rouge m'a éclaboussé !
trés beau texte kom d'hab t'as cette delicatesse et cette force combinée dans tes mots !

September 25, 2006 11:45 PM  
Anonymous Rabbi jacob said...

mchicha, je t'embrasse et je pense à toi...

prend soin de toi Nu Bleu ;)

September 26, 2006 10:06 PM  
Anonymous Phèdre said...

ramadan mabrouk mchicha :))

September 27, 2006 11:26 AM  
Anonymous Vague lointaine said...

La tempete est là mais les vents m'assaillent allégrement pour aller vers toi. Toi qui ne daigne plus me faire un signe avec tes vents de sable. Jadis tu dessinais des coeurs d'Amour avec les pas de tes mots. Tes toiles étaient jolies à contempler. Jadis tu écrivais à chacun de tes soupirs et tes envies. Jadis la plume brulait tes doigts et attisait la braise des orteils de tes pieds ornés de henné. Jadis ton frisson parcourait mon corps rien qu'en te lisant. Mais où es-tu donc Ile Nue dans ce paysage maussade brumé par la tempete de mes recherches ? Ma quete ne cesserait d'exister tant que ton blanc ne sera noirci par le noir de tes mots. Fais moi un signe pour que je retrouve ma route qui me ménera vers toi. Moi, vague lointaine happée par le vague à l'ame et mouillée par la séve de l'exil qui voudrais t'atteindre afin que mon écume puisse désaltérer ton sable. Serait-ce trop de te demander que de te déchiffrer et te sentir un moment de notre vie ?

Tendres pensées et douces bises à toi, mon Ile Nue ;)

September 29, 2006 10:12 PM  
Blogger selma said...

j'aime...tu lis dans mes pensées...

September 30, 2006 9:23 PM  
Anonymous mchicha said...

ahla salam ou 3wacherkom mabarouka à toutes et à tous ;)

vague loitaine ohhh jadis l'île nue rêvait de soleil, de vive et douce chaleur qui la parcourait et remplirait de joie simple mais profonde, elle se délectais de brises et attendais les tempêtes ardemment aussi elle les défiait paraît-il !
jadis elle guettais une vague tout en imaginant leurs étreintes et prises de tête !

désormais elle ne rêve plus !
elle n'en peux plus ...

un vide atroce blanchit ses nuits et refuse de noircir ses feuilles
pourtant elle en a besoin !

elle est fatiguée mais refuse de lâcher prise
elle puise dans ses profondeurs de temps à autre et aspire à
rêver,
aimer
revivre ...

et ça viendra vague lointaine t'inquiète pas ;)

PS: mon sable est brûlant et ne cesse de t'acclamer oh vague adorée ;-)

selma yalhbiba et moi j'aime lire en toi ... dans ton autre aussi ;)

September 30, 2006 9:58 PM  
Blogger lillytwill said...

J'ai disparu un moment, je reviens et que vois je? Du rouge ( couleur agréable parfois certes) mais là je vois que tu l'associe à souffrance et deuil sûrrement du coeur, quoiqu'il en soit,tu es forte , et c'est bien d'en parler , ferme la porte oui mais garde les clés , maitresse de situation!

ps:bon ramadan!

September 30, 2006 11:32 PM  
Anonymous Vague lointaine said...

Ile Nue, j'aime bien ta façon de tuer ton reve de vague princesse charmante. J'aime bien ta façon d'épouser la réalité de nos mesquineries sentimentales. J'aime bien ton coté, désormais, terre à terre et il faut souligner que tu es qu'une Ile. Mais crois-tu que tu es la seule à vivre les cyclones de la déception ? Bien de tempetes orageuses ont malmené mes innocentes trajectoires, Moi vague lointaine. Et je me rends compte à présent que je ne pourrais fuir ma destinée aussi triste soit-elle. Crois-tu que le pacifique des ames-iles-nues est plein de bonheur suite aux claquements des doigts d'un beau ciel bleu nu et d'un soleil chatoyant ? Le gris, le noir et le blanc pimenteront notre toile et notre arc en ciel sera toujours reve réalisable. Il suffit de le chercher et de l'attendre. L'important est le soi-meme, Ile Nue, Vagues et Vagues passeront mais une seule saura ne plus etre vague pour fusionner avec ton etre. L'important est toi et aprés c'est le déluge des reves :)

J'ai une grande tendresse pour toi et quand bien meme la tristesse t'habite de temps à autre j'ai envie de la partager avec toi ;)

October 01, 2006 9:50 PM  
Anonymous mchicha said...

lilitwil ma3ndou nihaya ahlan wassahlan à lalla ;)
je ne suis pas prête de lâcher mes clés et serrures grrrrr ... ;)
ni menaces ni chatouilles hi hi

a très bientôt !

vague diali ;)
j'ai tjrs été terre à terre, des rêves pimentaient de temps à autre ma vie, des êtres, faits et gestes, images, mélodies et autres chatouillaient ma coquine et déroutante imagination !
désormais ;) je le suis encore plus ! (chddit lard mzyan eiiiih dnya ou f3aylha)

l'île nue a plusieurs fronts : est, ouest, nord ou sud ça dépends de la boussole "démone" ?!!!
je délire ma foi !

je n'ai pas pas le recul nécessaire d'évaluer ce que je vis et sens à présent mais je sais une chose : je refuse de de me complaire ds cet état de tristesse profonde, je préfère de loin la rage !
je refuse une destinée amère et médiocre !!!

noir et blanc, vives couleurs sont les bienvenues ! les fades et ternes m'agacent bien que je leur trouve un charme mystérieux des fois ah mon gout m'exaspère par moments ;)

soit !
je chercherais et attendrais
serais-je patiente et surtout sage ?!!! maaaaan3rf hi hi

tu sais vague loitaine je me rends compte de plus en plus que toi est mon autre ... aussi ;)
ben oui qcq tu crois il me faut du temps pour admettre bien des "choses" mon doux et tendre ami ;)

merci à toi
merci pour tout ;)
je t'embrasse

October 01, 2006 11:13 PM  
Blogger skabango said...

Aussi rouge que le sang d'un coeur qui aime d'un amour fou , houleux et aigre !!!
Aussi rouge que la couleur de ce drapeau pour qui des gens sont morts !!!
Aussi rouge que mes yeus injectés du sang aprés le deuil de ma mére et de mon pére !!!
Aussi rouge que le sang qui a coulé quant j ai serré dans mes mains les fleurs du cactus !!
Aussi rouge que les flammes d'un RPG7 qui file vers sa cible
O ceour des amours et des souffrances pourquoi tu souffres autant !!!!!!!!!

October 05, 2006 2:51 PM  
Anonymous el greco said...

tu vois rouge!

Encore aujourd'hui?

October 05, 2006 4:53 PM  
Blogger mouna said...

salam ;)

skabango je ne le sais pas !!!
moi non plus ;)
reviens me voir ...

el greco :
le rouge m'obcede
hooooooooo
ha ha ha

merci a vous ;-))

October 08, 2006 3:16 PM  

Post a Comment

<< Home